Ecologie : Fleuriste militant

via Ecologie : Fleuriste militant

Est il possible d’être fleuriste et écologiste ? Est il possible de réduire son impact au maximum sur l’environnement en pratiquant ce métier ?
A quel prix ? Quel sacrifice doit on faire ?

N’est ce pas l’évidence même de se mettre au premier rang des défenseurs de la planète lorsque l’on est censé la représenter aux yeux de nos clients ?

Le constat est amer et le défi à relever est énorme. Mais je suis de nature optimiste et comme le dit Winston Churchill :

« UN PESSIMISTE VOIT LA DIFFICULTÉ DANS CHAQUE OPPORTUNITÉ, UN OPTIMISTE VOIT L’OPPORTUNITÉ DANS CHAQUE DIFFICULTÉ. »

Nous essayerons de partir de ce constat et de répertorier les solutions. Elles existent ! Les lignes bougent ! Notre société doit se transformer et le fleuriste avec elle.

abstract-1264071_1280Image par Garik Barseghyan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s